L’alimentation de bébé : guide complet pour tous les papas

Salut à toi futur ou jeune papa. Tu veux tout savoir sur l’alimentation de bébé ?

Quand j’y pense, c’est un sujet dont on parle assez peu dans les médias. Les mamans se renseignent par elles-même ou suivent les recommandations données à la maternité ou par les proches. Mais les papas sont très souvent perdus. Que faut-il donner à manger à bébé au cours de ces premiers mois ? Comment ça se passe ensuite ?

Mon guide va t’éclairer point par point pour être incollable et offrir un beau début de vie à ton enfant.

Les différents modes d’alimentation de bébé

Tout comme pour les parents, il est très important de donner à notre enfant une alimentation la plus saine possible et adaptée à son âge. C’est une condition sine qua none pour s’assurer qu’il grandisse bien et se constitue une solide défense immunitaire contre les diverses maladies et virus qui peuvent l’affecter au cours de ses premiers mois de vie.

Il existe 3 modes d’alimentation recommandés pour bébé :

  • L’Allaitement Maternel Exclusif ou AME
  • L’alimentation par biberon
  • L’alimentation mixte

L’Allaitement Maternel Exclusif

L’Allaitement Maternel Exclusif ou AME est une pratique alimentaire qui a connu des heures sombres lorsque l’alimentation industrielle et plus pratique a pris de l’ampleur au cours des années 70-80 à cause principalement de l’évolution du statut de la maman dans la société. Les mères ne restaient plus au foyer. Elles travaillaient tout autant que les papas.

Depuis quelques années, nombre d’études ont été menées autour de l’AME. Les pratiques ont également évolué chez les mères qui ont grandi dans les années 80-90, sûrement nourries au biberon et au lait en poudre. La démocratisation des approches du maternage a largement contribué à un retour en force du mode d’alimentation infantile le plus naturel possible.

C’est quoi alors l’Allaitement Maternel Exclusif ?

C’est une méthode alimentaire qui consiste à nourrir son enfant exclusivement au lait maternel jusqu’au moins 6 mois. 3 façons de faire, qu’il est parfaitement possible de mixer si aucun problème de confusion chez l’enfant apparaît :

  • Au sein
  • Au biberon après avoir tiré son lait
  • Autres contenants pour éviter l’éventuelle confusion. Par exemple, la soft cup, la DAE ou le verre

C’est le choix que nous avons fait. J’expliquerai pourquoi un peu plus loin.

Photo de Cleyder Duque sur Pexels.com

Le biberon

On va se l’avouer. Le biberon est le mode d’alimentation pour bébé le plus connu et répandu dans les pays occidentalisés.

Pour être plus précis, je parle ici d’alimenter son enfant en bas âge avec un mélange de lait en poudre industriel et de l’eau.

Il est préconisé de choisir un lait en poudre de bonne qualité et adapté à l’âge de son bébé, c’est-à-dire dont la composition se rapproche le plus possible de celle du lait maternel. Regarde sur Internet. Il y en a pour tous les goûts et à tous les prix.

Même chose pour l’eau. Je te conseille de composer ton biberon de lait infantile avec de l’eau minérale puisqu’elle sera pendant les premiers mois de la vie de ton enfant son unique source d’hydratation. Plusieurs marques sont reconnues pour leur compatibilité alimentaire.

Photo de Public Domain Pictures sur Pexels.com

L’alimentation mixte

J’évoque l’alimentation mixte car c’est une pratique alimentaire qui reste recommandée dans certains cas et qui est un choix possible pour les parents. J’ai personnellement du mal à trouver un équilibre dans cette approche qui consiste à alterner le lait maternel et le lait en poudre.

Ce mode d’alimentation infantile est parfois choisi (et préconisé par les professionnels de santé) lors de la reprise du travail de la maman. Il répond à une certaine praticité. Comme éviter de devoir tirer son lait et de se constituer un stock de lait maternel.

Le plus gros problème, à mon avis, réside dans le risque de confusion pour l’enfant. C’est-à-dire qu’il finisse par préférer le biberon avec lait industriel car la prise est moins fatigante avec le risque d’une lactation moins efficace et donc la disparition pure et simple de l’allaitement maternel.

Notre choix d’alimentation pour bébé : AME

Pourquoi l’AME ?

C’est le moment où tu te demandes pourquoi nous avons privilégié l’Allaitement Maternel Exclusif à toute autre forme d’alimentation pour bébé.

J’exposerai les principaux avantages et inconvénients de l’AME juste après afin de te donner toutes les cartes en main.

A vrai dire, nous avons choisi, avec Sandrine (la maman), de nourrir notre enfant exclusivement au lait maternel pendant les premiers mois de sa vie pour les bénéfices incroyables que cela peut avoir sur sa santé présente et future. J’y reviendrai.

Mais aussi pour des motifs beaucoup plus personnels liés au maternage. En quelques mots rapides, le maternage fait un retour en force depuis plusieurs années. Cette philosophie / approche éducative favorise les comportements les plus naturels possibles pour le bon développement du bébé.

Pour donner quelques exemples parlant :

  • L’allaitement maternel
  • Le portage physiologique : porte-bébé / écharpe de portage
  • L’apport d’une réponse systématique et immédiate aux sollicitations du bébé (si si il communique avec ses cris et ses pleurs)
  • Le respect (au maximum) de ses cycles naturels

Les avantages

  • Une composition 100% naturelle qui apporte tout ce qu’il faut à bébé pour se protéger des virus et autres bactéries : anticorps, antiallergènes, enzymes, etc.
  • Pas besoin de matériel à transporter / nettoyer pour nourrir bébé. Maman a toujours ses seins avec elle
  • Bébé mange à la demande, ce qui favorise le respect de ses cycles naturels d’éveil et de sommeil
  • AME recommandée par l’OMS au moins jusqu’à 6 mois. Si ce n’est pas une preuve de l’efficacité de ce mode d’alimentation
  • Construction et renforcement naturels du lien affectif puisque la tétée peut également être un moment de réconfort avec maman

Les contraintes

  • Bébé mange à la demande. Je t’assure que ta femme peut vite avoir l’impression de n’être qu’une paire de seins sur pattes
  • C’est chronophage pour les 2 parents, si tu es un papa 100% impliqué
  • La mise en route peut demander quelques efforts. Les bébés ne sont pas égaux face à l’AME : besoin de stimulation pour la succion, disponibilité pour les montées de lait, déglution paresseuse, etc.

Les différentes étapes de l’alimentation de bébé

Je ne te promets pas de devenir un expert en la matière. Je peux au moins te garantir que tu arriveras à suivre ce que va te raconter ta femme sur ce qu’elle envisage de faire avec bébé qui arrive ou la suite du programme quand il sera assez grand pour varier les aliments.

Petit topo synthétique.

Jusqu’à 6 mois : Allaitement Maternel Exclusif

Ce n’est pas moi qui l’invente. Je ne suis pas là pour faire du prosélytisme. Cependant, l’Allaitement Maternel Exclusif est recommandé par toutes les autorités sanitaires en France (via la Haute Autorité de Santé ou HAS pour les intimes) ou dans le monde (avec l’Organisation Mondiale de la Santé ou OMS) jusqu’au 6 mois.

La préconisation s’étend au-delà – jusqu’à 2 ans – tandis que la diversification alimentaire a débuté.

A partir de 6 mois : Diversification de l’alimentation

Diversification Menée par l’Enfant

La Diversification Menée par l’Enfant anime le débat. Si tu n’en as jamais entendu parler, je vais te résumer le concept.

A partir de 6 mois, il est temps que ton petit trésor commence à diversifier ses aliments pour devenir grand, fort et en bonne santé. C’est à ce moment là que tu lui proposes des légumes, des fruits, des céréales et autres douceurs salées et sucrées.

La DME consiste à lui proposer des aliments adaptés aussi bien en apports, digestibilité et en taille. Il existe des tableaux qui t’expliquent ça très bien.

La particularité de la DME c’est que tu donnes à ton enfant des petites boules de fruits et légumes que tu as faites toi-même. C’est lui qui est aux commandes :

  • Il prend
  • Il met à la bouche
  • Il recrache
  • Il goûte

C’est un excellent moyen de stimuler son appétit, développer son goût et son autonomie tout en favorisant son bon développement.

Bon d’accord, ta cuisine risque vite de devenir un champ de bataille. Un peu comme dans le film Tempête de boulettes géantes.

Ce point déchire particulièrement les familles. Ainsi que le risque d’étouffement. Une DME bien conduite propose des aliments adaptés à bébé. De plus, il dispose naturellement du réflexe vomitif.

Les petits pots

Je regroupe dans cette catégorie toutes les méthodes qui peuvent s’apparenter à la nourriture en petits pots :

  • Purée maison
  • Petits plats cuisinés sous la forme de compotés
  • Petits pots industriels bio ou non

Si tu n’es pas convaincu par la DME et que tu trouves que les petits pots sont plus pratiques, je ne peux que te recommander de choisir des produits à composition la plus bio possible. Comme la marque HiPP qui a largement fait ses preuves depuis plusieurs années.

L’essor de l’alimentation bio a donné naissance à d’autres marques que HiPP. Internet en regorge. Il faut juste prendre le temps de bien s’informer pour être sûr de la composition des produits pour bébé et de l’origine de leurs composants.

Et Papa dans tout ça ?

Nous en avons fini avec la partie technique. Si tu es arrivé sur le blog Enquête de Paternité, c’est aussi pour découvrir ma propre expérience face à l’alimentation de bébé.

Je ne vais pas te mentir. C’est une aventure. Un labyrinthe où j’ai encore du mal à me repérer.

J’ai la chance que Sandrine soit formidable. Elle se documente énormément sur le sujet. Et qu’elle me fasse part de ses nombreuses lectures et découvertes sur le sujet.

J’essaie de prendre le temps de parcourir des sites plus ou moins savants pour m’assurer que notre choix est le bon pour la santé de notre tout petit.

Je dois admettre que l’AME est une expérience très frustrante pour moi. Pour l’instant, je ne participe pas à l’alimentation. Je regarde béatement Soën prendre sa dose avec délectation. En contrepartie, je ne partage pas ces moments incroyables inhérents à ce besoin vital et qui contribue au tissage du lien émotionnel.

Par ailleurs, nous avons trouvé d’autres moyens pour m’impliquer :

  • Changer la couche avant ou après le repas. Même à 4 heures du matin, c’est magique
  • Prendre le petit avec moi pendant la phase de digestion. Pour éviter les régurgitations ou lui permettre de roter
  • Profiter avec lui et sa maman de ses phases d’éveil où il sourit à foison 
  • Lui apporter le calme et la disponibilité nécessaires pour s’endormir quand Sandrine est au bout de sa vie après une journée compliquée
  • De le prendre dans son cododo pour le mener à la tétée. Ca aussi c’est important pour établir une belle relation de confiance

Malgré tout, j’ai hâte que nous commencions à tirer le lait maternel pour commencer à lui donner le biberon. Ca me rappelera de bons souvenirs lorsque je donnais le biberon à mes neveux (devenus grands).

Pour conclure sur l’alimentation de bébé

Je n’ai pas de mode d’emploi à te confier. La question de l’alimentation de bébé est un sujet qui se discute à 2. Il est primordial, à mon avis, de peser le pour et le contre avec la maman.

Quelles sont vos attentes et votre philosophie de vie ? Quels bienfaits souhaitez-vous donner à votre enfant né ou à venir ?Quelles contraintes êtes-vous prêts à supporter ?

C’est avant tout un travail d’équipe. Comme dans tout ce qui va toucher au développement de votre enfant.Le choix que vous ferez doit vous donner toute l’assurance nécessaire pour répondre à la question suivante : Est-ce que mon enfant va bien ?

Voici quelques sources à parcourir pour prolonger ton expérience :

Recommandations de l’OMS sur l’allaitement Maternel

Le site de l’association pour le soutien à l’allaitement maternel : La Leche League

Tout comprendre à la DME

Rapport de l’HAS sur l’allaitement maternel jusqu’à 6 mois

HiPP et alimentation bio 

Enfin, si tu veux savoir pourquoi j’ai lancé ce blog, c’est par ici !

Bienvenue dans ma galère. Toi aussi tu vas ramer !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :